Rechercher

La FA-FPT CD62 alerte le Président du Conseil départemental sur l’impact de la période estivale sur les agents du Pôle Solidarités

Illustration FA écrit

Monsieur le Président,

Le Département connait une grave crise depuis des mois en matière de protection de l’enfance.

Les situations s’aggravent, les conditions de travail se détériorent plus encore si cela était possible, les jours et les semaines s’enchainent sans que les collègues puissent souffler et soulager les enfants.

La période estivale de l’année dernière a été plus que tendue et les collègues ont dû faire face à des situations anormales tout en étant en effectif restreint.

Les collègues ont le droit et ont besoin de prendre leurs congés. Cette période devient vitale pour eux pour ne pas sombrer. Avant les congés avaient vocation à prendre le temps de vivre des moments de détente. A présent cette période a uniquement pour but de ne pas sombrer et de tenter de reprendre un peu de souffle.

Nous avons pu tous constater que la situation est tellement dégradée que les arrêts maladie se multiplient, les collègues restant rentrent chez eux à des heures inacceptables (2-3-4 heures du matin).

Les assistants familiaux sont sur sollicités et mis sous pression afin d’accueillir des enfants au-delà de leurs capacités d’accueil et de garder les enfants qui devraient être réorientés.

Comment les collègues qui ne seront pas en congés en juillet et en août vont-ils pouvoir gérer les recherches de places, les enfants restés à la journée sur site ? Tout le monde est inquiet, à bout, les collègues n’en peuvent plus !

Nous vous demandons de faire le nécessaire et de prendre les dispositions qui s’imposent pour pallier au manque criant de personnels et soulager celles et ceux qui tentent de porter la protection de l’enfance à bout de bras.

Nous demandons une rencontre rapide durant laquelle vos services nous exposeront les mesures qui seront prises pour assurer dignement la protection de l’enfance pendant la période estivale.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président du Conseil départemental, nos respectueuses salutations.

La Secrétaire Générale,

Sandrine Trépié

Share the Post:

Related Posts

FAFPT CD62

Compare