Revalorisation du SMIC au 1er janvier 2024 : quels changements pour les agents du Conseil Départemental du Pas-de-Calais?

Le Décret n° 2023-1216 du 20 décembre 2023, portant sur la revalorisation du SMIC, marque une nouvelle augmentation de salaire pour de nombreux travailleurs en France. Cette hausse de 1,13% qui interviendra au 1er janvier 2024, survient dans un contexte d’inflation persistante, posant des questions cruciales sur l’impact de cette mesure sur les salariés, en particulier pour les agents du Conseil départemental du Pas-de-Calais.

Revalorisation modeste face à l’inflation : conséquences pour les Assistants Familiaux

Les assistants familiaux, dont les salaires sont indexés sur le SMIC, verront une augmentation de 1,13%. Cependant, cette hausse paraît dérisoire face à l’inflation galopante. Les salaires varient en fonction du nombre d’accueils. L’indemnité d’entretien, gelée depuis des années, subit une augmentation minime de 16 centimes par jour et par enfant, ce qui est largement insuffisant pour couvrir les coûts croissants de l’alimentation et des produits d’hygiène.

Impact sur les autres agents : la question du point d’indice

Pour les autres agents, rémunérés sur la base du point d’indice, la situation est différente. Ces dernières années, l’inflation a entraîné une hausse du traitement indiciaire minimal et un tassement des grilles salariales. En réponse, le gouvernement augmente les indices de 5 points dès le 1er janvier 2024. Cependant, à la FA-FPT, nous plaidons pour une indexation du point d’indice sur l’inflation. Cela permettrait non seulement une augmentation plus significative pour les agents expérimentés, mais aussi l’ajustement automatique de suppléments tels que la Nouvelle Bonification Indiciaire (NBI).

Le combat de la FA-FPT pour une équité salariale

Face à ces évolutions, la FA-FPT continue de se battre pour les intérêts des agents. Nous insistons sur la nécessité d’une politique salariale équitable, adaptée à l’inflation actuelle. Il est impératif que les augmentations salariales reflètent les réalités économiques et offrent un soutien adéquat à tous les agents.

Conclusion: vers des solutions durables

En conclusion, la revalorisation du SMIC est un pas important, mais insuffisant pour relever les défis économiques actuels. À la FA-FPT, nous restons engagés dans la défense des droits et des intérêts des agents, en plaidant pour des mesures salariales plus robustes et indexées sur l’inflation, assurant ainsi une rémunération juste et équitable pour tous.

FAFPT CD62

Compare