40 Ans de Fonction Publique : Bilan et Perspectives d’Amélioration en 2024

Alors que nous célébrons les 40 ans des lois fondatrices de la fonction publique d’État et territoriale, il est temps de réfléchir sur l’évolution de ce statut et les défis à relever. Stanislas Guerini propose une réforme ambitieuse pour 2024. Quels en sont les enjeux ?

Un bilan mitigé

Le bilan des dernières décennies révèle des défis majeurs. Pénurie de candidats, salaires non compétitifs et dépendance croissante aux contractuels marquent le paysage actuel de la fonction publique, mettant en péril l’efficacité des services publics.

Les défis du recrutement

Face à une pénurie de candidats et une préférence croissante pour les contractuels, la question se pose : comment rendre les concours plus attractifs et les carrières dans la fonction publique plus désirables ?

Salaires et récompenses

La question salariale est cruciale. La réforme doit s’attaquer au problème des grilles indiciaires stagnantes pour offrir des rémunérations justes et attractives, comparables au secteur privé.

La réforme de Guerini : espoirs et attentes

Le ministre Stanislas Guerini concentre sa réforme sur l’accès, les parcours et les rémunérations. L’enjeu est de revitaliser la fonction publique pour attirer et retenir les talents nécessaires, notamment pour la transition écologique.

Conclusion

En cette nouvelle année 2024, l’espoir d’une fonction publique revitalisée et valorisée se profile. Reste à voir si les réformes proposées par Stanislas Guerini apporteront les changements nécessaires pour une fonction publique dynamique et respectée.

En tant qu’organisation syndicale représentative dans les instances nationales, la FA-FP participera pleinement aux travaux engagés pour améliorer les conditions de travail, le statut et les rémunérations des agents publics.

FAFPT CD62

Compare