Reconnaissance des trimestres travaillés dans le cadre des TUC : une victoire pour les oubliés de la retraite

Les TUC et leur impact sur la retraite

Entre 1984 et 1990, environ 350 000 jeunes ont été intégrés dans le cadre des Travaux d’Utilité Collective (TUC). Ce dispositif, imposé à de nombreux jeunes entrant sur le marché du travail, représentait un véritable travail sans pour autant leur offrir une formation adéquate. Reconnaissance des Trimestres TUC était alors un sujet ignoré, entraînant un manque à gagner conséquent pour leur retraite.

La lutte pour la reconnaissance des droits

L’association “TUC les oubliés de la retraite” a joué un rôle crucial en portant cette problématique à l’attention des autorités. L’implication de Laurence Godimus, trésorière du syndicat départemental de l’Aisne de la FA-FPT, a été déterminante dans cette lutte. Sa rencontre avec des collaborateurs du Ministre du Travail a permis de mettre en lumière la nécessité de corriger cette injustice.

Le décret de la réforme des retraites

Le décret issu de la réforme des retraites, intitulé “réparation des erreurs du passé”, représente une avancée majeure. Ce décret reconnaît enfin les trimestres travaillés sous le régime des TUC, leur donnant la valeur qui leur est due dans le calcul des droits à la retraite.

Comment procéder sur le site de l’Assurance Retraite ?

Pour bénéficier de cette reconnaissance, les anciens participants au TUC doivent se rendre sur le site de l’Assurance Retraite. Il leur faut créer un compte, accéder à la section « déclarer mes stages et travaux d’utilité collective » et suivre les étapes pour valider leurs trimestres. La soumission de pièces justificatives est nécessaire pour compléter cette démarche.

Conclusion : un soutien continu de la FA-FPT

La FA-FPT continue de soutenir activement les démarches des anciens participants au TUC. Cette victoire dans la reconnaissance des Trimestres TUC est un exemple concret de l’engagement du syndicat pour défendre les droits et intérêts de ses membres. La réparation de ces “erreurs du passé” est un pas significatif vers une plus grande justice sociale pour les travailleurs.

FAFPT CD62

Compare