QVT et DUERP: mobilisation insuffisante des employeurs territoriaux

Un engagement nécessaire mais Insuffisant

Selon un rapport récent du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT), les employeurs territoriaux démontrent encore une mobilisation insuffisante concernant leurs obligations liées à la qualité de vie au travail (QVT) et à l’élaboration du document unique d’évaluation des risques professionnels (DUERP). Bien que la législation exige la création de ce document, peu d’employeurs ont pris les mesures nécessaires pour se conformer à cette obligation.

Le DUERP, un outil essentiel

Le DUERP n’est pas seulement une exigence légale, mais également un outil fondamental pour garantir un environnement de travail sûr et sain pour les agents territoriaux. Il permet d’identifier, d’évaluer et de prévenir les risques professionnels, contribuant ainsi directement à l’amélioration de la QVT.

Des conséquences pour la Qualité de Vie au Travail

L’absence d’un DUERP adéquat et actualisé peut avoir des conséquences directes sur la santé et la sécurité des employés, mais aussi sur la performance globale des services publics territoriaux. Une meilleure prévention des risques professionnels est indispensable pour améliorer la QVT et assurer le bien-être des agents.

Conclusion : un appel à l’action

Il est urgent que les employeurs territoriaux prennent conscience de l’importance de leur rôle dans la prévention des risques professionnels et dans la promotion de la QVT.

Notre syndicat appelle à une mobilisation accrue pour garantir la sécurité et le bien-être de tous les agents territoriaux.

Nous nous engageons à soutenir les démarches visant à améliorer les conditions de travail et à respecter les obligations légales.

La qualité de vie au travail doit être une priorité pour tous.

FAFPT CD62

Compare