Le défi du reclassement des fonctionnaires déclarés inaptes

La mise en œuvre du plan “Santé au travail” 2022-2025 dans la fonction publique progresse, mais de nombreux défis subsistent, notamment concernant le reclassement des agents publics déclarés inaptes. Ce jeudi 6 juin, la direction générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP) organisait un groupe de travail sur ce sujet avec les syndicats. L’objectif étant de faire le point sur l’avancement des mesures prévues dans ce plan.

Un plan pour améliorer la santé au travail dans la fonction publique

Le plan “Santé au travail” vise à améliorer l’appropriation des dispositifs de reclassement et des périodes de préparation au reclassement (PPR) par les agents et les administrations. Des décrets publiés en 2022 ont facilité ces dispositifs, encourageant ainsi le maintien dans l’emploi des agents déclarés inaptes à l’exercice de leurs fonctions. Cependant, pour que ces mesures soient efficaces, il est crucial que les agents s’approprient ces dispositifs et soient bien accompagnés dans leur mise en œuvre.

Présentation d’un guide pratique par la DGAFP

Pour faciliter cette appropriation, la DGAFP a présenté un projet de guide sur le reclassement dans la fonction publique. Ce guide est conçu pour fournir aux administrations et aux agents des outils pratiques afin de mieux comprendre et appliquer les dispositifs de reclassement. Il contiendra des recommandations opérationnelles pour faciliter le reclassement des agents et soutenir leur évolution professionnelle.

Enjeux futurs et étapes à venir

En plus du reclassement, d’autres étapes importantes de la mise en œuvre du plan “Santé au travail” sont prévues dans les semaines à venir. Parmi celles-ci, l’élaboration et l’utilisation du “document unique d’évaluation des risques professionnels” (Duerp) et la formation sur la santé mentale et la prévention des troubles musculosquelettiques seront au cœur des discussions. Ces sujets doivent être articulés avec les négociations en cours menées par le ministre Guerini sur l’organisation, les conditions et les environnements de travail dans la fonction publique.

Conclusion

Le reclassement des agents publics déclarés inaptes est un enjeu majeur pour la fonction publique. Le plan “Santé au travail” 2022-2025 et les initiatives de la DGAFP, comme la présentation du guide pratique, sont des étapes importantes pour améliorer la prise en charge et l’accompagnement des agents. Le syndicat FA-FPT CD62 continue de suivre de près ces évolutions pour garantir que les agents bénéficient du soutien nécessaire à leur maintien et à leur évolution professionnelle.

FAFPT CD62

Compare